lundi 13 juillet 2015

QUE NE FERIONS-NOUS PAS POUR PROUVER NOTRE EXISTENCE ?... ET LES OISEAUX SUR LES REBORDS DE TRUCS AUSSI !


Un oiseau sur un rebord de truc, comme une ombre au tableau, réfléchissait en boucle, un torticolis dans le dos, à la force nécessaire à insufler à sa fiente, sensible au courant d’air, afin qu’elle tomba sur le seul machin visible dans ce cadre réduit, le machin en bas à droite soit un bout de masse visible constituée initialement d'une grande quantité de gouttelettes d’eau et parfois de cristaux de glace associés à des aérosols chimiques ou des minéraux en suspension dans l’atmosphère au-dessus de la surface d'une planète pour être précise… il fallait bien que cette poule sur un coin de mur, cette girouette immobile, ce pigeon qui ne voyageait pas, ce coq tout en pattes chie sur quelque chose pour que le monde sache qu’il n’était pas mort… 
Ça faisait tellement longtemps qu’il était là !

14 commentaires:

  1. Seraient ils aussi nombreux , si on ( nous les humains) ne faisait pas tant de déchets ?
    petite histoire :
    mon boss, a fait couper tous les arbres à la maison de retraite, un vrai massacre !!! et bien un jour de discours, ( oui il en fait pour les petites fêtes ) il s'est reçu une merde d'oiseau sur sa chemise !!!!!
    alors moi je dis bravo l'oiseau :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Extraordinaire... l'oiseau a vengé les arbres !

      Supprimer
  2. J'ai compris..! Gabrielle bosse à Paris chez un certain François H. ! ! ! La preuve, y'en a une trace télévisuelle du 11 janvier 2015 consultable chez M.et Mme INA !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est arrivé à François Hollande ? bien fait !!!!!! comme quoi les oiseaux savent viser. hihihi je cours voir ça.........

      Supprimer
    2. ah la journée Charlie !! dsl j'ai zappé , j'aime bien Charlie hebdo et les humoristes qui ne respectent rien, mais tout le tapage qu'en a fait FH non,
      bon 3 millions de personnes et c'est sur lui que ça tombe , c'est fantastique !!

      Supprimer
    3. J'adore vos réactions... l'incisivité vigoureuse de Rémi et la spontanéité attendrissante de Gab, les mots "pince sans rire" de madame T et la coquinerie tendre de l'Anonyme si peu anonyme ... j'aime votre humour, j'aime votre implication, je vous aime !

      Supprimer
    4. quelle déclaration !!!!!!! mais nous aussi on t'aime , enfin moi c'est plus que de l'amour, c'est de l'adoration .
      je sais je sais : u seul Dieu tu adoreras !! mais moi c'est une déesse , Déesse Jane et ses photos fantastiques , d'un autre temps,
      gros bisous

      Supprimer
  3. Chère Gabrielle, ne t'inquiète ! F.H. est loin, très très loin de ceux qui ont vu le caca de pigeon quand il embrassait LUZ (https://www.youtube.com/watch?v=BsfvGQENZMk) et que l'urgentiste/chroniqueur du journal, P. Pelloux le voyant (le caca), tentait de le masquer de son épaule ! Un rire parmi cet horrible drame !

    RépondreSupprimer
  4. Chère Gabrielle, 1), je déteste Mme Jane véronique depuis que je l'ai lu et dont les écrits sont absolument.., absolument géniaux (pluriel de j'ai nié, de nier, et de j'g'niiaux, niaux),
    Sinon, la p'tite famille ça va..?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Jane Véronique, pardonche pour la gène occasionnée mais... c'est la page de Vérone, et Verjane ici ! Et je ne vois pas en quoi votre "j'g'niiaux alors !" apporte de quoi de neuf ! Zenfin.., je dis ça je dis tout !

      Supprimer
  5. Cher Rémi , je n'arrive pas à t'écrire par ton compte google , pour t'envoyer un lien pour les feux d'artifice de Carcassonne;
    je l'ai mis sous mon compte.

    RépondreSupprimer
  6. Ah bon Gabrielle ? Pourtant je reçois les notifications, I don't understand ! J'ai vu la pyrotechnique de Carcassonne en écoutant Trénet, fort belle explosion de couleurs et de formes.

    RépondreSupprimer