lundi 20 juin 2016

RAISON VALABLE



Le ciel se bétonnait. Et la fleur s'en fichait éperdument.

4 commentaires:

  1. le béton n'en finissait pas de tomber la rivière s'est révoltée et la fleur a crié si fort que le ciel étonné s'est mis à trembler

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je crois que ça serait la solution... peut-être de crier si fort... que les choses changeraient...

      Supprimer
  2. Les fleurs bleus....toujours la tête dans les nuages....et à se faire écraser par le premier orage venu....dixit une jalouse qui n'était pas née de la dernière pluie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je crois pas qu'elle soit si jalouse que ça...

      Supprimer