mardi 25 août 2015

TEMPUS FUGIT.


- Ne sommes-nous pas plus proches de la feuille sur l'arbre en plein vent prête à se détacher que de l'enfant qui ne sommeille plus en nous depuis que l'insomnie a fait son nid dans notre oreiller Polette ?... La roue tourne de plus en plus vite Polette !... La roue s'emballe...

13 commentaires:

  1. le temps ne passera pas plus vite si on s'amuse !
    alors profitons , Simone, profitons

    RépondreSupprimer
  2. Robert te voilà bien philosophe ce matin, c'est le coup de vent qui t'a empêché de dormir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des fois on se sent comme en roue libre... avec une maîtrise très relative....

      Supprimer
  3. Jolie métaphore ! À partir de quel âge ne voit-on plus le verre à moitié plein mais le verre à moitié vide ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas d'âge... mais des coups de pelle, au moins un... donc à partir de quel coup de pelle dans la tronche on réalise que... ?

      Supprimer
  4. Tout dépend de la dimension de la tronche et de ce qui la suit ! Un individu de petite taille, plus communément appelé nain ou schtroumpf, nécessitera moins de coups de pelle qu'un individu de grande taille, plus communément appelé Gérard. Moi je m'en fiche, je veux être ainsi né Rémi, selon ma dernière volonté, amen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, ça c'est fait ! Je t'allume un cigare ?

      Supprimer
  5. Ah bon... C'est comme cela que tu me perçois ? ! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ..."Selon ma dernière volonté"... ton ton est tellement grinçant et cynique parfois... le cigare, je l'associe à la dernière volonté... je tiens à toi Rémi et cette idée de dernière volonté... merde alors... Ah ! Nom de Dieu !... j'ai pris le contre-pied et ça à fait contre-poids... On s'attache Rémi.... je m'attache à vous tous... c'est con quand même !

      Supprimer
    2. J'étais parti sur "avoir le cigare", "la teuté seugros" quoi, merde alors... Sinon pour le "grinçant" et le "cynisme" ça me va comme les deux gants que j'enfile volontiers mais avec tendresse, amour et autodérision. Comme tu le sais j'ai habité "Châlus" quelques temps, village haute-Viennois, patrie de la famille Desproges ! Lien : http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/2014/07/27/sur-les-traces-de-pierre-desproges-dont-l-enfance-a-ete-rythmee-par-ses-sejours-en-haute-vienne_11093690.html J'ai dû y attraper quelques effluves neuronales restantes. Je ne vois que ça Docteur Vérone !

      Supprimer
  6. A regarder attentivement cette photo que voit on ?
    Eh bien je dirais que l'on observe que tant qu'un brin d'air coquin ne vient pas soulever les jupes des filles celles ci ne s'amusent pas tant que ça
    le troisieme rang ressemble même à une ligne de bigottes sur les bancs de l'église.
    alors moi je dis, vive le vent d'Autan !!

    CdD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et je te dis pas le 4eme
      je crois qu'elle est en train de tricoter !!!

      Supprimer