vendredi 13 mars 2015

MAIS FAUT SAVOIR CE QU'ON VEUT !


- Ma ligne fuselée, je la dois à la pratique de la gymnastique Paléo..., c’est la technique dite de « La pâquerette à bout de bras ». Tu serres les miches, mon vieux, ça t’étire les fessiers jusqu’à la pointe des tongs, ça t’élance, ça te modèle, ça te galbe la guibole en pointe de Bic. Ah ! C’est pas facile, ça t’exorbite un peu, ça te fait suer la dérive, mais c’est du bonheur cru, c’est une victoire sur ton frigo, et par rebondissement sur ton toi-même…
Alors tu commences par 10 minutes la première semaine, et t’augmentes, t’augmentes jusqu’à ce qu’il ne te reste plus que 10 minutes par semaine pour vaquer… et tu vas voir après tu vaques à une allure... « La pâquerette à bout de bras », ça te fiche une telle patate, que tu vaques à fond les manivelles…Remarque, t’as pas le choix, parce que 10 minutes pour torcher tout ce que tu as à torcher dans ta semaine, la plomberie, les manœuvres ménagères et tout le toutim, t'as intérêt à être d'équerre. Ah! T’as plus le temps de perdre du temps… parce que t'as les bras crochetés à la tige toute la sainte journée ma pauvre fille!
Mais qu’est-ce que t’es belle !    

14 commentaires:

  1. la ligne pâquerette-rosée y a pas mieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pâquerette-Rosée.... de provence, rosée... des prés, rosée...du matin.....

      Supprimer
  2. tout ce que je sais c'est que j'ai un énorme plaisir à venir perdre du temps ici, j'ai pas le fessier étiré, ni la guibolle galbée, mais les zygomatiques, eux sont au top
    t'es la plus belle, Jane.
    gab

    RépondreSupprimer
  3. C'est merveilleux...pas que je sois la plus belle...le rire....LE RIRE! NOM DE DIEU!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quoi de plus beau que savoir faire rire les gens , hein ?

      Supprimer
    2. ...ou plutôt savoir les aimer!

      Supprimer
  4. Aimer ? ça ne veut plus rien dire , de nos jours,
    regarde sur short , ils sont tous à dire , j'ai aimé peux tu venir lire mon texte et voter !!!
    c'est comme la liberté, tout le monde la veut mais personne ne veut la laisser aux autres ,
    le rire, c'est incontrôlable, ça vient du plus profond de toi, et avant que tu t'aperçoives que tu n'aurais pas du, c'est déjà du passé. quelqu'un qui se prend une gamelle dans la rue, c'est toujours drôle , mais non d'un chien , ensuite faut aller l'aider à se relever, et voir s'il n'y a rien de grave, au lieu de le faire savoir à toute la planète, via internet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca serait dommage qu'aimer perde son sens
      alors qu'aimer c'est justement mettre tout ses sens en éveil
      je ne renonce pas à ça Gab ! comme au rire d'ailleurs qui me semble être l'apanage des grands amoureux.

      frambois

      Supprimer
  5. Je vois qu'il y a les mêmes choses qui nous remontent le mécanisme...c'est vrai ce que tu dis....mais je crois en l'amour, je crois en la sincérité....ça ne se trouve pas facilement, mais ça existe...c'est vrai que le rire est spontané, bien plus spontané et sincère que tout le reste...Quant à Short...je m'en suis échappée...ça sonnait creux!

    RépondreSupprimer
  6. rhoooooo, j'ai pas signé !! mais on m'a reconnu , ça doit être ça l'amour.
    faut que je mette du temps à ouvrir un compte googl, parce que moi aussi je deviens petit robot.
    j'aime les gens qui ont des valeurs et qui les respectent, même si ce ne sont pas les miennes. les mouvements de foule , pour dire "j'y étais" me laissent complètement froide.
    gab

    RépondreSupprimer
  7. Je me sens libre ici, et ceux (même peu) qui viennent me lire, le font parce qu'ils en ont envie...pas parce qu'on leur à remonter le mécanisme à coup de "je t'aime" insipide, inodore et incolore!!!!!! Je ne suis pas prête à tout pour gagner en popularité!!!!! Merci Josette T, Merci Gab et Merci Frambois, Merci X et Y de votre passage aussi....Et oui, Gab, on t'a reconnu...C'est peut-être ça l'amour effectivement!

    RépondreSupprimer
  8. Une bouffée de gaz hilarant ton blog ma chère Jane
    un petit remontant quoi, un quinquina, un guignolet, une verveine du Puy en somme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le rire est un tonique extraordinaire...une bonne bouffée d'hilarité...c'est ...pshiiiit!...et bien je suis fière de réussir à faire rire...oui, fière, je l'avoue!

      Supprimer